La réalité augmentée : l’avenir du placement de produit ?

Innovation majeure de ces dernières années, la réalité augmentée a su convaincre des millions de consommateurs grâce à sa technologie utile et performante, qui permet de réaliser d’énormes avancées dans de nombreux secteurs tels que les sciences, la culture ou encore la publicité.

Pour rappel ce concept révolutionnaire consiste à intégrer dans un univers réel, des éléments virtuels, entièrement conçus par des systèmes informatisés.

L’In-video advertising, vers une nouvelle manière de communiquer…

mirriadInventée aux Etats-Unis en 2016, par Havas Media, en partenariat avec l’agence britannique Mirriad, l’In-video advertising consiste à insérer logos, affiches et mêmes produits, directement au sein d’un programme, et ce, en post-production grâce à la réalité augmentée.

Ce concept novateur offre ainsi une alternative au processus traditionnel de réalisation d’un placement de produit. Il apporte plus de flexibilité et de souplesse quant au tournage et donne un rendu tout aussi réaliste et qualitatif.

Présente en France mais encore très peu utilisée en télévision cette innovation a déjà conquis le groupe TF1

Comme vous pouvez le voir sur leur site : https://www.tf1pub.fr/actualites/le-groupe-tf1-s-associe-avec-la-start-mirriad-pionniere-de-l-video-advertising

dna-nov18La première chaîne de France s’est en effet associée avec la société Mirriad, précurseur dans ce domaine, afin de proposer aux annonceurs une offre exceptionnelle, leur permettant d’incorporer leurs produits dans la série Demain nous appartient.

Et le premier client à se lancer dans cette aventure n’est autre que Seat, également client de Place To Be Media et fervent adepte du placement de produit. Ainsi, le concessionnaire automobile réaffirme son image d’entreprise moderne et innovante.

Ayant à cœur de proposer une offre en accord avec les attentes de demain, Place To Be Media est actuellement en discussion avec l’agence Mirriad, afin de proposer leurs services sur d’autres programmes que Demain nous appartient!

Affaire à suivre…