Placement de produit original : l’exemple 30 Rock

Les placements de produits se font de plus en plus nombreux sur nos écrans.
Si la pratique est parfois contestée par les fans (comme lors de la sortie en salle du dernier James Bond), certaines séries ont décidé de prendre le parti du placement de produit en l’intégrant dans des séquences humoristiques à but auto dérisoire.
C’est le cas de la série à succès « 30 Rock » qui a le don pour intégrer des produits de façon délurée.

La série suit les aventures d’une équipe de production dirigée par l’atypique Liz Lemon (Tina Fey, aussi créatrice de la sitcom) et indirectement par le big boss de la chaine NBC, Jack Donaghy (Alec Baldwin).
En s’associant avec la marque américaine de thé glacé Snapple, l’équipe de 30 Rock souhaitait créer une scène comique d’intégration de produit.
Placement réussi dans l’épisode 5 de la première saison : Jack est convaincu que la clé pour sauver l’émission de Lemon et à plus grande échelle NBC, est le placement de produit.
Durant une réunion, il aborde alors l’idée du placement de produit auquel s’oppose fermement le reste de l’équipe ne souhaitant pas compromettre l’intégrité de l’émission.
Mais durant cette même séquence, un des scénaristes s’écrie « Oh mon dieu, c’est du Snapple Light? » auquel Liz répond « Je sais, ça a le même gout que du Snapple normal n’est ce pas? »
S’ensuit alors une petite discussion sur le meilleur goût de Snapple existant. Ce placement se termine par l’intervention de la secrétaire sexy qui conclut « Je ne sors qu’avec des hommes qui boivent du Snapple ».
Dans cet épisode, nous retrouverons à plusieurs reprises des personnages habillés en bouteille Snapple se baladant dans les studios de la NBC.

Les téléspectateurs ont bien compris qu’il s’agit ici d’un placement de produit et le caractère auto dérisoire de l’intégration permet de renvoyer une image de marque fun et moderne sans compromettre l’intégrité du programme.
Bien joué !