L’Eclaireur Fnac vous présente les placements de produits à l’ère du digital.

Lu sur L’Eclaireur Fnac, Jean-Dominique BOURGEOIS, le directeur de l’agence Place to Be Media, sollicité pour un article concernant les placements de produits à l’ère du digital.

Dans cet article, Marion MICLET retrace les moments clés, des années 1900 à nos jours, l’évolution du placement de produit. L’article prend le temps de revenir sur les différentes intégrations possibles notamment le prop placement, aussi appelé dotation, qui consiste à fournir les différents accessoires dont une production a besoin mais sans garantie que l’objet soit visible dans la version définitive du projet. A contrario, le brand intégration, a pour objectif d’intégrer une marque contre rémunération et que celle-ci soit identifiable par un œil non avisé.

Il est également mentionné les différents acteurs qui sont présents sur le marché dans lequel les placements de produits évoluent. Nous retrouvons une citation de M. Bourgeois qui explique le rôle de l’agence Place to Be Media face aux productions avec lesquelles nous travaillons.

Nous découvrons que le récent développement des plateformes de streaming (Netflix, Prime, Disney+), a bouleversé le marché sur lequel gravite les placements de produits. Cette innovation a redéfini la manière dont les gens consomment les films et séries.

En effet, les plateformes ont obtenu un tel succès grâce à leur promesse de se démarquer et de fournir un service sans publicités, que la TV classique s’est vue petit à petit décliner au fil des cinq dernières années. Actuellement, les plateformes ont une telle popularité qu’elles permettent aux marques d’obtenir une exposition supplémentaire non-négligeable et de toucher un public plus vaste.

Malgré cela, les plateformes ont atteint leurs limites quant à ce qu’elles pouvaient proposer tout en conservant leur discours antipub. Les plateformes sont donc un moment charnière de leur existence, notamment avec les pourparlers sur chronologie des médias mais également car celles-ci sont en réflexion pour ajuster leur service en fonction de leurs abonnés et des marques qui souhaitent obtenir toujours plus d’exposition.

A l’heure où les plateformes se préparent à modifier leur service, le placement de produits à encore un bel avenir devant lui. Celui-ci permet un complément de revenu pour les producteurs et une exposition assurée pour les marques dans les programmes que les abonnés auront délibérément choisi de regarder et ce, tout en évitant les pubs. 

Lien de l’article : https://leclaireur.fnac.com/article/180067-enquete-le-placement-de-produit-a-lere-des-series-et-du-streaming/