Le placement de produit vers la diversification !

« Stratégies » le magazine hebdomadaire destinés aux professionnels de la communication à fait appel à nous pour un article consacré au placement de produit. 

Jean-Dominique Bourgeois, fondateur et directeur de Place to be Media a accepté de répondre à quelques questions et faire part de l’élargissement au placement de produit aux programmes de flux.

Depuis 2010, le placement de produit dans les films, fictions ou encore clips ont été autorisés mais toujours dans le respect et la cohérence de l’annonceur et des téléspectateurs. Mais le placement de produit se voit évoluer et s’agrandir à d’autre types de programmes comme les programmes de flux, les jeux-télévisés ou encore la télé-réalité. Cela permettrait selon Jean Dominique « d’avoir accès à des programmes puissants et spécifiques ».

Dans ce domaine, nos voisins américains sont bien plus avancés : comme par la mise en place de gobelet Dunkin Donuts sur le plateau « d’America’s GOT TALENT » ou encore des mixeurs sur le plateau de Master Chef . En France, ce type de placement de produit est en discussion à l’assemblé depuis le printemps de cette année. Cette opportunité pourrait rapporter jusqu’à 40 millions d’euros.

Cependant,  le texte présenté le 5 Décembre en conseil des ministres charge l’Arcom  avec la participation  du CSA et Hadopi de définir certaines maitrises de la commercialisation de ces placements. Les émissions de consommation, programme religieux, jeunesse ou encore les informations seront épargnés du placement de produit, il faut noter que les placements de produits sucrés ne seront pas autorisés. 

Cet élargissement permettrait de réinventer le placement de produit !

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *