Le boom du placement de produit

Hier, nous vous parlions du premier placement de produit réalisé dans un des films des frères Lumière.

Et si la pratique a commencé très tôt, il faut savoir qu’elle s’est réellement développé dans les années 40.
En 1930, des sociétés de savon tel que Palmolive, Procter & Gamble ou encore Lever Brother sponsorisaient des émissions de radios quotidiennes.
Ces séries narrées mélangeant drame, amour et famille faisaient le bonheur des ménagères et étaient appelés « Soap Opera ».
Lorsque la télévision fait son apparition aux Etats Unis à la fin des années 40, les entreprises de savon exportent donc leurs émission à succès sur les chaines télévisées américaine et c’est un nouveau succès !
Les séries leurs permettent même de mettre en scène leurs produits dans le quotidien de ces familles américaines et de s’implanter dans la quotidienneté des américains.
Les placements de produits s’intensifient et les soaps se développent énormément !

Depuis la folie des soaps a gagner le monde entier et même la France qui a vu, en aout 2004, naitre son propre soap : « Plus belle la vie ».
Et s’il elle n’est pas sponsorisée par une marque de savon, Place to be Media réalisent de nombreux placements de produits dans la série chaque année !

Victor Newman de « The young and the restless », interprété par Eric Braeden depuis 1980