man-of-steel-fan-art-01

« Man of Steel », héros du placement produit

« Man of Steel » le nouveau biopic sur Superman a déjà battu des records d’audience ce week-end aux Etats Unis avec plus de 113 millions de dollars de Recettes battant la meilleure sortie d’un film sorti en Juin jusque là detenu par Toy Story 3 avec 110 millions de recettes pour le premier week-end d exploitation.

En plus de ce succès dans les salles, « Man of steel » est un chef d’œuvre de Marketing grâce à une centaine d’accords commerciaux avec des partenaires internationaux et locaux. Les différents atouts de Superman comme son invincibilité ont facilement convaincus de nombreuses marques à s’engager sur le film.

Bien qu’une grande partie des annonceurs font du placement de produit classique, Certains en ont profité pour faire des opérations de communication croisée ou « tie-in » avec le lancement du film en jouant sur l’image ultra-positive de ce héros.

Ainsi, Chrysler a présenté 2 voitures en édition limitée, Warby Parker a investit sur le look ultra classique de journaliste à lunettes de Clark Kent et Gillette dévoile les secrets du rasage parfait de Superman dans une grande campagne notamment sur le web.


La chaine de fast-food Carl’s Junior quant à elle, va jusqu’à intégrer le Superman du film (Henry Cavill) dans sa nouvelle publicité pour son « Super Bacon Thickbuger » :

Même la garde nationale des Etats Unis s’y met avec une campagne de recrutement invitant les jeunes à devenir des « Hommes d’acier » en suivant l’exemple de Superman :

La marque Nokia fait partie intégrante du film en équipant Superman de son Lumia 925. En plus des nombreux placements, Nokia en a profité pour lancer une édition limitée de ce téléphone dont la sortie coïncidera avec celle du film. Ce smartphone sera vendu en pack limitée avec une coque de rechargement par induction avec le fameux S gravé dessus et un coussin Fatboy permettant la recharge par induction reprenant la forme du logo de MAN OF STEEL.

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

En ce qui concerne les partenariats locaux, on peut noter la belle campagne de Numéricâble qui fleurit notamment dans les couloirs du métro avec des affiches assimilant les pouvoirs de Superman avec ceux de la box fibre :

 

 

 

 

Au total, c’est plus de 160 millions de dollars de récolter par la Warner !! Sur un budget total de 225 millions de dollars pour le film, cette manne financière apportée par le placement produit et la communication en Tie-in permet à la fois un allègement des coûts de production et une promotion gratuite qui n’est pas négligeable.

L’intérêt de touts ces annonceurs démontrent une chose :
The « Man of Steel » a encore de beaux jours devant lui…. et le placement produit aussi.